Mai

4 mois un peu maigres ...

4 mois après mon retour en métropole, le bilan est bien maigre :

147 H et 119 séances – donc une moyenne de 36 H pour 29 séances
- 29Km de natation en 12H00 (17  séances / 4 séances par mois)
- 770Km de vélo en 30H00 (19 séances / 5 séances par mois)
- 275Km de VTT en 17H30 (11 séances / 3 séances par mois)
- 375Km de course à pied en 35H00 (38 séances /  10 séances par mois)
- 200Km de randonnée en montagne en 35H00 (8  séances  / 2 séances par mois)
- 19H00 de PPG (26  séances  / 7 séances par mois).

Un début d’année professionnelle qui m’éloigne encore des chemins de l’entrainement, et cela semble ne pas vouloir changer d’ici peu… Il faudra chercher chaque occasion pour aller se dépenser, car en plus d’un manque flagrant d’exercice, c’est avec l’âge, de l’embonpoint qui s’installe.

Heureusement pour l’instant juin a bien commencé. En espérant que le travail ne sera pas trop tardif ni trop peu quantitatif, car la mi-juillet arrive très vite et avec lui mon 1er IM de la saison.

Debut 2014
Il ne reste plus qu’à être confiant et à garder le sourire (et espérer perdre quelque kilo ….)

Peut plus MAI au mieux.

Un mois difficile au niveau de la gestion du temps, qui avec les préparatifs d’une prochaine mutation, ne fut pas des plus studieux. Je me suis cependant appliqué à être méticuleux au niveau de la qualité, puisque la quantité ne pouvait être là.
J’arrive malgré tout à faire ce mois de mai, 58H00 en 39 séances :
 - 4H30 de Natation (6 séances)
 - 38H00 de vélo (16 séances dont 1HT et 1 VTT)
 - 10H00 de CàP (12 séances)
 - 2H00 de Kayak ( ca fait mal au bras)
 - 3H00 de PPG (4 séances)
Apres Analyse, ce mois c’est aussi 6 jours sans aucun entrainement, et un grand manque de natation. Un petit mieux en CàP, une certaine aisance à vitesse « marathon » s’est petit à petit installé. Le gros du travail apparait en vélo ou j’ai gravit bon nombre de col vosgien chaque WE. Cerise sur le gâteau, une perte de 2 kilo (me voilà à 77.5) tout en ayant gagné 10 Watt !!!  

Je fini MAI satisfait, dans l’attente d’un contrôle sur Belfort que l’on saura peu glorieux…..
MAI est un autre problème que JUIN devra régler.

Reconnaissance XTerra France

Ce week-end avait lieu, en fait lundi, la reconnaissance du nouveau parcours de l’XTerra France à Xonrupt. Quelques infos s’étaient échappées depuis que Paul CHARBONNIER travaillait sur ce relookage …. Et elles se sont révélées exactes.
Lundi 10h30 c’est donc près de 200 (un peu moins) de VTT qui se sont élancés en 4 groupes sur la 20aine de Kms de ce nouveau parcours qui me semble un peu moins technique, mais pas forcement plus roulant si les cuissots ne sont pas prêts à brûler un peu.  La partie « trialisée » a disparu, ainsi que la descente dans les cailloux. En remplacement, une belle côte, bien longue, bien abrupte qui ce jour passa sans trop de difficultés, mais le jour J, s’il pleut …..
Malgré un parcours moins technique, beaucoup de pieds à terre dans des singles qui devront gêner les plus doués une fois le bouchon devant (sauf si celui-ci veut bien être fair-play, et ne pas boucher le passage). xonrupt-denivele-2012.jpg12H00 pour le 1er groupe, 12H45 pour les moins rapides, départ, après une petite collation et quelques barres énergie,  pour le parcours à pied qui ne change pas par rapport à 2011, quelques branches en plus au sol.xonrupt-reco2012.jpgMerci bien, au nom de tous, à Paul ainsi qu’à sa famille, qui une fois de plus, ont offert une belle matinée à la famille Triathlète.

GP de la ville de Granges sur Vologne

En ce matin du 1er mai, je me prépare pour ma 1ère course cyclisme sur route de l’année, (la 2ème de ma carrière sportive (la 1ère et unique en 2010). Le ventre est noué, les jambes se dérobent, rien de bien anormal, l’inconnu en plus. Au programme 7 boucles de 10 kms, donc 4 Kms de grimpette avec 110m D+, 3 Kms de descente sinueuse et donc 3 de plat (+ ou -).
Un repas léger, de toutes façons je ne peux rien avaler, le vélo est prêt, il a juste besoin d’un peu d’échauffement.

15H00 me voilà sur la ligne de départ, en compagnie d’une vingtaine d’autres cyclistes (plus légers que moi)  mais aucun de l’UC VARANGEVILLE. Je me sens bien seul quand le départ est donné, cela part tranquille (25-30) pendant un petit Km puis dès que cela monte, alors qu’en temps normal je ralentirais l’allure, tous se mettent à pousser plus fort sur les pédales, et moi bien sûr, j’essaie de suivre…. 4Kms plus tard, à ma grande surprise je suis encore dans le paquet, un peu de plat, et voilà enfin la descente. Technique et avec un revêtement pas des plus propres, elle ne permet pas de jouer les chronos, tant pis !!! Retour sur le plat, un petit coup de cul et j’en profite pour jouer les troubles fêtes, j’appuie un peu plus fort dans le faux plat descendant et joue la 1ère place sur deux petits Kms (c’est toujours cela que j’aurais gagné). 1er tour en 17 minutes, je sais que le second sera difficile.
Dès le début de la montée, l’écart se creuse, et je prends plus de 200m de retard en à peine 4Kms. Je récupère presque le peloton avant le plat. Vent de face et seul, je maintiens mon écart, mais n’arrive pas à revenir. 2ème tour en 17 minutes, je crains le pire pour le 3ème tour.
Je me retrouve en solo, mais retrouve un autre détaché en fin de côte. Nous faisons la descente ensemble mais il ne tient pas le rythme que j’impose sur le plat. A ma grande surprise, je clos ce tour en 17 minutes (content d’être ainsi régulier)
4ème tour seul, je serre les dents, et garde une cadence régulière, et je le clos en ….18 minutes
5ème tour, la D3 partie 2 minutes après mon départ  me rattrape en haut de la côte et c’est en leur compagnie que je finis ce tour en 17 minutes.
Le 6ème tour et dernier pour la D3, est un peu plus rythmé, les attaques sont régulières. A ce rythme, je clos ce tour en 16 minutes, et je me vois terminer seul.
7ème et dernier tour, je me retrouve vite en compagnie de Renaud (l’organisateur de la sortie du WE) et de deux retardataires de la D3. Le rythme de la montée est donné par Renaud et un de mes nouveaux compagnons de route. Dans la descente je prends un peu les commandes puis sur le plat Renaud nous donne un dernier coup de pouce… A 2 Kms de l’arrivée je fais un petit baroud d’honneur à près de 50Km/h, mes 2 compagnons solidement accrochés. Puis nous accélérons un peu encore pour lâcher celui qui était toujours resté dans l’ombre, et c’est à 2 que nous finissons enfin ce GP.

2012-05-01-gp-granges.jpgJe termine un peu vidé en 20ème position, sur 24 au départ. Comme mon président (Stéphane) me l’avait sous-entendu, ce fut dur…. Mais c’est content de ma prestation que je finis, sachant qu’avec 2-3kgs de moins, j’aurais peut être pu tenir …. A confirmer.

Mai n'y aura rien fait

Premier soleil de mai et premier trail, première chute aussi, et retour en convalesce  pour 1 semaine. Mai sera donc un mois de 3 semaines ! Comme tous les mois précédent il en ressort un grand manque d’entrainement:
 33H00 d'entrainement en 24 séances :
- 9.5 Km de Natation en 4H20 (5 séances)
- 130 Km de Vélo en 4H30 (3 séances)
- 240 Km de VTT en 15H30 (7 séances)
- 52 Km de CàP en 5H00 (5 séances)
- 3H45 de PPG (4 séances).

Début juin est arrivé bien vite , et c’est déjà les 1er triathlons de contrôle "du manque d’entrainement" avant un certain 3 juillet ….. Espérons que juin sera enfin un mois sans …..embuche.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site