juillet

3 mois pour un demenagement

Début juillet finalise ma saison triathlon et mon passage en Lorraine (13ans) avec l’Xterra de Xonrupt.
Place ensuite à mon déménagement en Auvergne, région plus clémente pour l’entrainement avec des parcours pour tous les goûts.  
Cependant, les 3 premier mois ne verront pas les heures et les kilomètres d’entrainement s’additionner, bien au contraire. Place à la préparation de la venue de ma moitié et à l’intégration de mon nouveau milieu.

En TROIS mois cela ne fera que, à 88H00 en 69 séances :
- 7H00 de Natation (7 séances)
- 30H00 de vélo (13 séances dont 5 VTT)
- 30H00 de CàP (30 séances)
- 21H00 de PPG (19 séances)
Trimestre très moyen, puisque mensuellement cela donnerait :
- 2H00 de Natation (2 séances)
- 10H00 de vélo (4 séances)
- 10H00 de CàP (10 séances)
- 7H00 de PPG (6 séances)

Il va falloir se remotiver, puisque n’ayant pas participer à Vichy, je me lance un nouveau défi…. Faire un 24H00 de course à pieds….  RDV est pris pour le WE du 10 & 11 Novembre à Aulnat.

Pluvieux, mais rigoureux

 Le nord fut bien arrosé en ce mois de juillet, autant qu'un certain juillet 2009 (le froid en moins) qui voyait ma première préparation à Embrun.
Les années et les événement se ressemblent donc. J'aurais pu donc basé ma préparation spécifique sur la natation, mais beaucoup d'effort pour peu de temps gagné à l'arrivée. J'ai donc sorti le vélo sous la pluie, mais le VTT, qui lui ne rechigne pas à prendre un bain, et fait monter mon cardio autant que ....

J'arrive donc au meilleur mois depuis le début de saison (cela n'était certes pas trop difficile) mais aussi à un bon compromis entre mes anciennes prépa spécifique, aussi bien pour Embrun 2009 que Frankfort 2010
Au résultat sur les tablettes cela donne 63H00 d'entrainement en 38 séances :
- 16 Km de Natation en 5H30 (7 séances)
- 900 Km de Vélo en 32H00 (14 séances)
- 150 Km de VTT en 10H15 (3 séances)
- 100 Km de CàP en 9H00 (8 séances)
- 6H15 de PPG (6 séances).

Il manquerait 2 ou 3 séances de natation et autant en CàP pour que le tableau soit correct, mais ... mieux vaut arrivé au pieds de l'Izoard en forme avec un peu moins de Km, que fatigué avec trop .....
Quoiqu'il en soit, je ne peux pas revenir en arrière et la sentence sera donné dans maintenant à peine 10 jours....

 

Trace Vosgienne VTT

Le temps est agréable pour ce dernier WE du mois de juillet, et pas de nuage (ou presque) dans le ciel... A 15 jours d'Embrun, les longues sorties sur route commence à être un peu monotone, donc départ pour les 75Km de la trace Vosgienne.
Le parcours empruntant une partie de celui de l'Xterra, la partie se présente pas des plus facile, ayant déjà ete labouré par nombre de passage. A 9h00 le départ est donné pour 152 Vététistes, je pars tranquillement, rien ne sert de se cramer dés le début, je ne suis pas un spécialiste et j'estime que je resterais 5 bonnes heures sur mon Wilier. Contrairement à début juillet, les chemins sont plus praticable, moins boueux, mais bons nombres de racine sont maintenant apparentes. Au bout d'une heure de course, les 1ers du 45Km, partis 15 minutes après nous, me rattrapent. Impressionnant, ils volent, sautent, franchissent sans ralentir les obstacles qui m'obligent à beaucoup de concentration.... C'est sure, on joue pas dans la même cour.
Les 25Kms passent en 1H40, je suis dans mes temps, et cela va rouler un peu mieux puisque les 45Km on pris le retour .... Au bout de 2H00 petit problème technique (normal en VTT), impossible de passer le petit plateau, ça craint. Arrêt au prochain ravitaillement et quelques coups de tournevis avec l'aide d'un bénévole (c'est autorisé en VTT) et c'est reparti avec moins de 10minutes de perdu.  J'appuie un peu sur les pédales pour revenir sur le petit groupe emmené par un maillot de grimpeur, avec qui je roulais depuis un bon bout de temps ... Je reviens enfin, profite d'une belle descente pour prendre un peu la tête, et là je gagne mon maillot bleu avec étoile filante du meilleur vole plané : Je ne sais comment, ni pourquoi, mais ma roue avant s'est bloqué, m'invitant ainsi à un beau soleil avec atterrissage non contrôlé. Je récupère mes esprits, mon vélo qui s'était caché dans un trou un peu plus bas, et c'est plus sagement que je reprends mon chemin ....
La fin de parcours , empruntant encore celui du Xterra m'oblige (ainsi que le micro-peloton) à posé le pieds sur près de 400m ... Encore quelques difficultés et c'est enfin les 5 derniers Km, tout en descente. Etant plus lourd, ou moins prudent, je prends le large
La ligne d'arrivée apparait, juste une petite pose 100m avant pour prendre une petite autostopeuse pour franchir le final en 5H04 à la 122 position (sur 139 finisher) 



A 5minutes prés, je me tiens à mes prévisions... Espérons que dans 15 jours, il en soit de même.

Points positifs : Encore les bénévoles Géromois, un site formidable, et un bon entraînement.
Points négatifs : Un beau bleu sur la fesse droite, et le STX se dérègle tout seul !!! ,

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site