Retour

Un petit point de situation après un trop long silence. Comme dirait Florent : « on a tous nos vies à faire, à s’occuper de nos affaires respectives, on dérive …. » C’est de cette dérive qu’il faut revenir, de ces affaires qui ne sont pas les miennes et qui m’occupe plus que les miennes. J’ai beau me dire que STOP, penses un peu à toi, mais l’empathie l’emporte et je fais passer les projets des autres avant les miens et au résultat je n’avance plus, je régresse et on me le reproche.
Alors c’est le temps de remettre la machine en route, car à force d’échec on finit soit par s’assoir soit par se révolter. Une révolte contre moi-même, parce que j’ai abandonné ce que je suis. Je suis triathlète, je suis un soldat de l’effort, je vis de mes limites que je rencontre …. Et depuis bien longtemps je suis en mode petit joueur tranquille.
Donc après un IM à VICHY catastrophique, après 5mois d’absence pour cause professionnel, après 2 mois de douce reprise, 3 trails sans résultats à ma hauteur, c’est le réveil, le choc frontal avec une réalité : on ne peut pas aller loin en restant assis.
J’ai les outils pour le faire : un nouveau club avec une bonne structure d’entrainement : le CLERMONT-TRIATHLON, et pas mal d’objectif : le France LD de BAUDREIX, les Frances militaires de triathlon et de trail et pour clore la saison l’EVERGREEN.Retour à l'Entrainement2016

 

Divers

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site