JUIN, fut bien

Juin est le mois des contrôles, le début des courses et donc d’un entrainement spécifique.  Aucun contre-temps à ce jeu, juste des petits points à régler, et un vieux démon au niveau de l’estomac à chasser.
Tout ceci pour ce mois de juin, qui ne comporte que  20 jours effectifs, avec le jus à faire avant Nice et la récupération obligatoire, à 48H15 en 36 séances :
- 6H45 de Natation (7 séances)
- 23H30 de vélo (12 séances dont 4 VTT)
- 15H00 de CàP (12 séances)
- 3H15 de PPG (4 séances)
C’est donc un mois plus que correct puisque remis sur 30 jours, cela donnerait  :  72H00 en 54 séances
- 10H00 de Natation (10 séances)
- 35H00 de vélo (18 séances)
- 22H00 de CàP (18 séances)
- 5H00 de PPG (6 séances)
Un mois qui satisferait plus d’un triathlète, surtout moi. Mais pour l’instant, reprise de l’entrainement sérieux avec juste un seul rendez-vous planifié, l’XTerra France. Ensuite 6 semaines que j’espère appliquées, malgré ma mutation sur Clermont-Ferrand, pour  arriver mi-août en pleine forme, pour prendre peut-être le départ du challenge VICHY.

juin

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site