JUIN, fut bien

Juin est le mois des contrôles, le début des courses et donc d’un entrainement spécifique.  Aucun contre-temps à ce jeu, juste des petits points à régler, et un vieux démon au niveau de l’estomac à chasser.
Tout ceci pour ce mois de juin, qui ne comporte que  20 jours effectifs, avec le jus à faire avant Nice et la récupération obligatoire, à 48H15 en 36 séances :
- 6H45 de Natation (7 séances)
- 23H30 de vélo (12 séances dont 4 VTT)
- 15H00 de CàP (12 séances)
- 3H15 de PPG (4 séances)
C’est donc un mois plus que correct puisque remis sur 30 jours, cela donnerait  :  72H00 en 54 séances
- 10H00 de Natation (10 séances)
- 35H00 de vélo (18 séances)
- 22H00 de CàP (18 séances)
- 5H00 de PPG (6 séances)
Un mois qui satisferait plus d’un triathlète, surtout moi. Mais pour l’instant, reprise de l’entrainement sérieux avec juste un seul rendez-vous planifié, l’XTerra France. Ensuite 6 semaines que j’espère appliquées, malgré ma mutation sur Clermont-Ferrand, pour  arriver mi-août en pleine forme, pour prendre peut-être le départ du challenge VICHY.

juin

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site