CR Mensuel

4 mois un peu maigres ...

4 mois après mon retour en métropole, le bilan est bien maigre :

147 H et 119 séances – donc une moyenne de 36 H pour 29 séances
- 29Km de natation en 12H00 (17  séances / 4 séances par mois)
- 770Km de vélo en 30H00 (19 séances / 5 séances par mois)
- 275Km de VTT en 17H30 (11 séances / 3 séances par mois)
- 375Km de course à pied en 35H00 (38 séances /  10 séances par mois)
- 200Km de randonnée en montagne en 35H00 (8  séances  / 2 séances par mois)
- 19H00 de PPG (26  séances  / 7 séances par mois).

Un début d’année professionnelle qui m’éloigne encore des chemins de l’entrainement, et cela semble ne pas vouloir changer d’ici peu… Il faudra chercher chaque occasion pour aller se dépenser, car en plus d’un manque flagrant d’exercice, c’est avec l’âge, de l’embonpoint qui s’installe.

Heureusement pour l’instant juin a bien commencé. En espérant que le travail ne sera pas trop tardif ni trop peu quantitatif, car la mi-juillet arrive très vite et avec lui mon 1er IM de la saison.

Debut 2014
Il ne reste plus qu’à être confiant et à garder le sourire (et espérer perdre quelque kilo ….)

Bien loin de l'entrainement

2 de mois de travail intense et de préparation professionnelle m’ont emmené loin du triple effort.
2 longs mois où la météo, comme dans le reste du monde, ne fut pas très clémente. 
Mais cependant 2 mois où j’accumule des heures de sport même si ce n’est pas très spécifique.

Mars, 54H et 28 séances
- 4Km de natation en 1H30 (2 séances)
- 40Km de vélo en 1H30 (2 séances que de HT)
- 40Km de VTT en 3H30 (2 séances que de HT)
- 60Km de course à pied en 5H20 (6 séances)
- 260Km de randonnée en montagne en 35H00 (8 « séances »)
- 7H00 de PPG (8 séances)

Avril, 54H et 36 séances
- 9,5Km de natation en 4H30 (6 séances)
- 35Km de vélo en 1H10 (2 séances que de HT)
- 65Km de VTT en 6H10 (3 séances que de HT)
- 135Km de course à pied en 12H00 (12 séances)
- 55Km de randonnée en montagne en 10H30 (3 « séances »)
- 19H00 de PPG et TIOR (10 séances)

Malheureusement, mai devrait suivre le même chemin, puisque je pars encore 2 semaines loin de la « civilisation sportive ». Au résultat, l’envie d’aller faire le 1er IronMedoc début juin, a fait place à la sagesse de me présenter au tri LD de Saint Rémy Sur Durolle. Pour l’ouverture de la saison, cela reste peut-être un peu long, mais pas bien loin de chez moi, je pourrais sûrement reconnaitre le parcours, et arrivé à un âge, ce n’est pas la distance qui inquiète, mais plus la fraicheur ….

F comme Février, ou comme Froid

Février 2012 n’avait pas épargné le Nord-Est…. Descendant plus au Sud, j’avais espéré, mais il en fut de même voire pire : des températures souvent négatives et des centimètres de neige qui blanchissaient tous mes chemins d’entrainements.

2012-02.jpgLe vélo resta donc sur ses rouleaux et même le VTT ne montra pas ses pneus dehors….et nombreuses séances de course à pied se sont transformées en Trail. L’accent fut mis aussi sur la PPG, ce qui ne peut qu’être des qualités gagnées pour la suite de la saison, et un travail intensif sur le Home trainer qui me permet de développer 290Wat de PMA alors qu’il y a 12 mois, je plafonnais à 260.
Malgré cela, ce mois de février 2013 comptabilise avec 40H en 37 séances presque le double de séances, de kilomètres et d’heures d’entrainement que février 2012 :
- 9Km de natation en 4H00 (5 séances)
- 250Km de vélo en 8H30 (12 séances que de HT)
- 110Km de course à pied en 12H15 (9 séances)
- 20Km de randonnée en montagne en 4H00 (2 séances)
- 10H00 de PPG (9 séances)

Un travail de qualité,test-puissance-2013-02.jpg

Pourvu que cela dure !!!

De bonne augure

Après 1 mois de Novembre en mode farniente, et 1 mois de Décembre pas trop vite, il fallait bien se réveiller en cette nouvelle année.
C’est des vielles douleurs qui furent les plus matinales : aponévrosite plantaire et tendinite au pied gauche. Mais cette année il en faudra plus pour me décourager… massage 3 fois par jour, « compex », et cela finira bien par passer.
C’est plus les évènements  géopolitiques, qui ont entrainé logiquement un surcoût dans mon emploi du temps professionnel, freinant ainsi mes entrainements.

Cependant je m’en sors plutôt bien avec à 36H en 31 séances :
- 2,5Km de natation en 1H15 (2 séances)
- 215Km de Vélo en 8H00 (9 séances dont 7 de HT)
- 36Km de VTT en 3H50 (2 séances)
- 115Km de course à pied en 12H30 (10 séances)
- 10H00 de PPG (8 séances)

C’est depuis mes début mon meilleur mois de Janvier, espérons que cela soit de bonne augure.
Les mois suivants devront être un peu plus sérieux côté natation, malgré la distance qui m’éloigne des piscines. Un peu de spécificité en course à pied avec les premiers trails, et dès le retour du beau temps (au moins des températures plus clémentes) des sorties en vélo plus régulières…..

2013-01-vtt-1.jpg

Vers un nouveau Challenge

Il y a des rêves qui trottent parfois dans nos têtes de sportif, des rêves absurdes ou des rêves inaccessibles. Ce genre de rêves qui nait d’une conversation et qui grandit au fil de lectures ou de reportages. Et puis, ils grandissent jusqu’à devenir une obsession, jusqu’à ne plus savoir d’où ils viennent, mais semblant toujours insurmontables….

Courir longtemps, courir plus loin, voilà un rêve insurmontable pour un coureur de mon niveau. 3H35 sur marathon sec, et près de 80Kg, ce n’est pas les atouts pour se frotter à de l’Ultra en course à pied, mais que de belles images quand Mika parle de ses Ultras, que de bouquins feuilletés pour nourrir ce désir, alors un jour un peu plus fou, un peu moins lucide, et sur un pari avec moi-même la décision est prise…. Je ferai Aulnat, les 24H00 d’Aulnat, de plus il aura lieu les 10 et 11 novembre, date d’anniversaire de 2 de mes têtes blondes que la justice m’interdit de voir.

Place à l’entrainement, abandon de la natation ou presque, minimisation du vélo, musculation spécifique et course à pied à toutes les sauces, le plus dur étant de ralentir la vitesse sous les 10km/h en abaissant au maximum la fréquence cardiaque.
Les 6 semaines de préparation verront donc 34H00 d’entraînement en 30 séances :
- 2H00 de Natation (2 séances)
- 2H00 de Vélo (2 séances)
- 28H00 de CàP (20 séances) et surtout 300 km
- 6H00 de PPG (6 séances)
Bien sûr comme jamais rien ne se passe sans accrocs, je devrai me reposer pendant 4 jours suite à un début de périostite.

 Le jour du départ arrive souvent trop vite, et cette fois-ci ne déroge pas à la règle, j’arrive presque prêt, mais avec un grand manque de sommeil, tous me l’ont dit, pour un 24H00, il faut emmagasiner du repos pour pouvoir tenir le plus longtemps sans se reposer.

Samedi 10, à 10h00, je suis impatient, 2 paires de running au cas où la pluie s’en mêle, du NOK pour se moquer des ampoules, et un rêve, courir pour Alexis et Laureen, mais aussi pour Laurie une petite étoile partie nous éclairer trop tôt.

11H00, le départ est donné, je pars tranquille, la tête dans les nuages, heureusement sans la pluie.
4h de course, 37Km et 39ème position, mais déjà mal aux jambes... Je commence à prendre conscience de ce qui m’attend.
6h de course, à peine 50Km, 60ème et mal partout.... Ca va être dur. Petite pause oblige.
9h15 de course, 70Km et 69ème…  Je m'endors en courant, il n’est pourtant que 20H00. Je vais donc « dormir » 1h30, ça ira mieux après, ou pas !
Après 2h de pause, reprise en 79ème position, j’ai donc perdu presque 20 places.
14h30 de course, 87Km et 70ème. Impossible de courir, je marche, je piétine, les pieds chauffent...Je regarde en l’air, cherche les étoiles et les anges pour trouver la force de continuer. Il est presque 2H00 du matin, je vais me faire masser, mais je m’endors .... quelques heures.
6H00 du matin, je me réveille en sursaut, j’ai dormi près de 4h00. Du coup je suis frais et en forme, mais le temps perdu ne se rattrapera pas.
Il reste 5h00 de course.

11H00, c’est fini. 24h00 de course mais seulement 16h15 sur la piste. 117Km et 65ème position.

Je suis allé au bout, pas aussi bien que je souhaitais, mais je me suis rencontré, j’ai trouvé un peu de paix ces jours qui me sont depuis maintenant 8 ans un enfer.

L’année prochaine j’y reviens !

 

3 mois pour un demenagement

Début juillet finalise ma saison triathlon et mon passage en Lorraine (13ans) avec l’Xterra de Xonrupt.
Place ensuite à mon déménagement en Auvergne, région plus clémente pour l’entrainement avec des parcours pour tous les goûts.  
Cependant, les 3 premier mois ne verront pas les heures et les kilomètres d’entrainement s’additionner, bien au contraire. Place à la préparation de la venue de ma moitié et à l’intégration de mon nouveau milieu.

En TROIS mois cela ne fera que, à 88H00 en 69 séances :
- 7H00 de Natation (7 séances)
- 30H00 de vélo (13 séances dont 5 VTT)
- 30H00 de CàP (30 séances)
- 21H00 de PPG (19 séances)
Trimestre très moyen, puisque mensuellement cela donnerait :
- 2H00 de Natation (2 séances)
- 10H00 de vélo (4 séances)
- 10H00 de CàP (10 séances)
- 7H00 de PPG (6 séances)

Il va falloir se remotiver, puisque n’ayant pas participer à Vichy, je me lance un nouveau défi…. Faire un 24H00 de course à pieds….  RDV est pris pour le WE du 10 & 11 Novembre à Aulnat.

JUIN, fut bien

Juin est le mois des contrôles, le début des courses et donc d’un entrainement spécifique.  Aucun contre-temps à ce jeu, juste des petits points à régler, et un vieux démon au niveau de l’estomac à chasser.
Tout ceci pour ce mois de juin, qui ne comporte que  20 jours effectifs, avec le jus à faire avant Nice et la récupération obligatoire, à 48H15 en 36 séances :
- 6H45 de Natation (7 séances)
- 23H30 de vélo (12 séances dont 4 VTT)
- 15H00 de CàP (12 séances)
- 3H15 de PPG (4 séances)
C’est donc un mois plus que correct puisque remis sur 30 jours, cela donnerait  :  72H00 en 54 séances
- 10H00 de Natation (10 séances)
- 35H00 de vélo (18 séances)
- 22H00 de CàP (18 séances)
- 5H00 de PPG (6 séances)
Un mois qui satisferait plus d’un triathlète, surtout moi. Mais pour l’instant, reprise de l’entrainement sérieux avec juste un seul rendez-vous planifié, l’XTerra France. Ensuite 6 semaines que j’espère appliquées, malgré ma mutation sur Clermont-Ferrand, pour  arriver mi-août en pleine forme, pour prendre peut-être le départ du challenge VICHY.

Peut plus MAI au mieux.

Un mois difficile au niveau de la gestion du temps, qui avec les préparatifs d’une prochaine mutation, ne fut pas des plus studieux. Je me suis cependant appliqué à être méticuleux au niveau de la qualité, puisque la quantité ne pouvait être là.
J’arrive malgré tout à faire ce mois de mai, 58H00 en 39 séances :
 - 4H30 de Natation (6 séances)
 - 38H00 de vélo (16 séances dont 1HT et 1 VTT)
 - 10H00 de CàP (12 séances)
 - 2H00 de Kayak ( ca fait mal au bras)
 - 3H00 de PPG (4 séances)
Apres Analyse, ce mois c’est aussi 6 jours sans aucun entrainement, et un grand manque de natation. Un petit mieux en CàP, une certaine aisance à vitesse « marathon » s’est petit à petit installé. Le gros du travail apparait en vélo ou j’ai gravit bon nombre de col vosgien chaque WE. Cerise sur le gâteau, une perte de 2 kilo (me voilà à 77.5) tout en ayant gagné 10 Watt !!!  

Je fini MAI satisfait, dans l’attente d’un contrôle sur Belfort que l’on saura peu glorieux…..
MAI est un autre problème que JUIN devra régler.

Sur le bon fil !!!

Avril n’aura pas été ce à quoi on s’attendait au niveau météo. Heureusement avec un stage dans le sud (http://www.velo2max.com/) le mois n’aura pas été si mauvais tant au niveau de la quantité que de la qualité : 52H00 en 36 séances :
- 12,5Kms de natation en 5H20 (8 séances)
- 950Kms de vélo en 35H00 (16 séances dont 1 de HT)
- 70Kms de course à pied en 6H20 (7 séances)
- 10Kms de skating en 1H40 (1 séance)
- 3H40 de PPG (4 séances)
La natation fut un peu délaissée au profit du vélo, mais sachant que c’est la moitié du temps passé sur IM, je ne vais pas m’en plaindre.
Le mois à venir verra les courses (triathlon et cyclisme) se dessinées et quelques séances de course à pied un peu plus longues, pour atteindre ainsi un premier contrôle dès le 1er week-end de Juin sur le 70.3 de Belfort.

En mars, ça repart

L’image est facile, mais cela montre enfin un mois raisonnable, tant au niveau du temps passé que de la qualité et cela malgré une semaine un peu vide au niveau entrainement suite au travail.
Cela faisait bien longtemps que je n’avais pu mettre tant d’heures au compteur, soit 37H30 en 37 séances :
- 17,5Km de natation en 7H00 (8 séances)
- 500Km de Vélo en 16H30 (14 séances dont 3 de HT et 2 de VTT)
- 90Km de course à pied en 7H45 (8 séances)
- 11Km skating en 1H15 (1 séance)
- 4H45 de PPG (6 séances)
Avec cela se termine dans une semaine ma phase foncière, un peu en retard sur mes prévisions, mais les bases sont là.
Direction dans 10 jours le soleil pour une petite semaine de stage orienté vélo, et je commencerai au retour le spécifique et les enchainements. Cela ne sera pas du luxe, car le premier Duathlon de ce WE faisait mal aux jambes ….

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×